Vie de tous les jours

Vous avez fait quoi ce week-end?

Oula, c’est dur le lundi matin. Ne m’en parlez pas, je ne sais pas qui a inventé le lundi matin mais c’était vraiment une mauvaise idée. Alors du coupm nous on a décidé que le lundi matin on allait se prendre un petit dej pas loin histoire de se remonter un peu le moral.

Vous savez quoi, pour vous aider un peu on vous offre un nouvel article, alors heureux ? (et là vous répondez très heureux et tout le monde est content 😉 )

Du coup on va vous raconter notre week-end. Bah quoi ? C’était dans le titre maintenant on a plus le choix.

Samedi, on est allé au biodôme grâce au super cadeau de la part de Marion, Jérôme et David. C’est une sorte de zoo avec plein de zanimaux trop migooooons (le Z est très important attention) et c’était vraiment trop bien. Par contre je suis vraiment désolé mais j’ai perdu le câble d’appareil photo du coup je ne peux rien mettre. Je vais vous raconter avec plein de détails et ça sera comme vous y était, ça vous va ? Non? heuu bah c’est pas grave je le fais quand même et toc.

Bon j’ai quand même une photo de l’extérieur, c’est déjà pas si mal :

img_20170128_182516

C’est pas loin du stade olympique tout juste construit (on voit encore la grue) pour les JO de 1976, donc tout neuf tout neuf 🙂

Alors pour commencer on rentre dans une salle de type tropical où on peut voir toute sorte d’animaux comme des paresseux, des perroquets, des petits singes, des tortues, des crocodiles et ouais tout ça. Il y a aussi des chauves souris qui volent un peu partout. Bref, tout un petit écosystème. Ils ont même une espèce un peu bizarre, vous me direz ce que vous en pensez :

img_20170128_151307

Oui, je suis d’accord c’est vraiment une espèce avec des oreilles géantes. Bon, c’est vraiment les deux seules photos que j’ai pour le moment du biodôme. Mais promis, dès que le câble est retrouvé, il y en aura d’autres.

Ensuite on rentre dans une salle typique de la forêt canadienne. Des barrages, des troncs, un petit lac tout ça tout mignon. Et là, normalement, il doit y avoir des loutres et des castors qui sont en train de jouer dans le lac, tailler des troncs, jouer au beach volley bref faire des choses normales quoi, mais pas aujourd’hui non. Il se trouve que c’était l’heure de la sieste, on nous a gentiment expliqué qu’ils avaient eu un gros match de water polo contre les pingouins la veille et du coup, repos obligatoire, 16h00 de sieste.

Ensuite on est passé dans la salle un peu de la mer, il y avait des mouettes et des petits pingouins partout c’était super sympa.

Après tout ça on est rentré, on marchait tranquillement, on parlait de tout et de rien (surtout de la bière qu’on allait se boire en rentrant mais ça reste entre nous). Comment ça ça ne vous intéresse pas ? Non mais je vous jure j’ai une super photo à vous montrer, s’il vous plait restez, pleeaaaaase!!!!! Attendez je le mets, je la mets :

img_20170128_185404

C’est ouf non ? Des statues d’élans dans son jardin on ne voit pas ça tous les jours. Si? Ah bon? Vous êtes surs que c’était pas des nains de jardin? Non non mais je vous crois je vous crois, toutes mes excuses.

Voilà, c’est tout pour le samedi. Et comme vous avez été sage je vais aussi vous raconter le dimanche. La chance hein.

Le dimanche, on a pris le métro (amazing isn’t it?) et on est allé dans le parc Jean Drapeau. Alors, on est vachement déçu par parce que croyez le ou non mais il n’y pas un seul drapeau. Heureusement qu’on était pas la pour ça. En fait on avait acheté quelque chose et on voulait l’essayer.

img_20170129_1139121

Hein ? Ah non on a pas acheté une immese boule avec quelque chose dedans, c’était juste pour ménager le suspense (vous voyez pas un seul drapeau je ne vous avais pas menti). Voilà ce qu’on a acheté 🙂

img_20170129_114103

Des patinnnnnnnnnssss! C’est trop bien!! Enfin, c’est bien tant qu’on est assis, dès qu’on est debout, ça glisse et on tombe. Mais je vous jure dès que vous êtes assis aucun problème ça marche niquel.

img_20170129_120844

C’est pas trop la classe ça? (toutes les photos de moi m’éclatant par terre ont été supprimées pas la peine de demander)

Ensuite on a fait un petit tour sur le parc et c’était super sympa. Ils ont fait un petit bateau de pirate en glace et des sculptures trop bien.

Tout ça pour dire qu’on a passé un week-end très sympa et qu’on espère que vous aussi.

Bon courage pour cette journée. A bientôt.

Raphaël

Par défaut
Vie de tous les jours

On s’installe!

Hey, hey, hey ! et oui vous ne rêvez pas il s’agit bien d’un nouvel article 🙂 Avouez c’est une bonne raison de se lever 🙂

Allez courage, c’est vendredi, le dernier jour de la semaine, demain c’est dodo toute la matinée et pour fêter ça je vous offre un nouvel épisode de « les doudous chez las caribous ». (Bon c’est sur que si vous lisez ça samedi ou un autre jour bah ça marche pas).

Du coup, je pense qu’il est temps, oui c’est le grand jour pour vous de voir enfin là où vous allez loger quand vous viendrez nous voir 🙂

Du coup, je commence par le commencement (avouez qu’il serait bête de commencer par la fin, il n’y aurait plus rien à raconter), on habite dans le quartier du Vieux Rosemont, du coup c’est bon vous voyez bien où c’est pas besoin de carte ? Allez je vous aide un peu, c’est le petit carré rouge sur les photos, vous voyez ?

rosemont

rosemont2.PNG

Bon j’avoue j’ai pris les photos moi même, je suis allé sur Google Maps mais chuut ça reste entre nous 😉

Du coup on habite une petite rue résidentielle (avec plus de 5000 numéros et ouais petite) mais à deux pas de la rue Masson où il y a plein de resto, de magasin (Jean Coutu, Dollarama pour les plus connus). En gros ça ressemble à ça (en plus comme ça je mets des photos de neige et je vous fais rêver en même temps) :

Nous on habite un appartement qui fait partie d’un condo, on est au RDC (Rez de chaussée mais c’était pour gagner du temps, oui je sais je sais j’en perds en expliquant alors qu’il n’y a pas besoin d’expliquer RDC mais bon vous êtes pressés? Ca tombe bien moi non plus 🙂  ) et de face ça ressemble à ça :

img_20170124_153708

Alors à votre avis c’est lequel ? Comment ça j’ai donné l’adresse au début ? mmm ça m’étonne. Bougez pas je reviens……..Ok vous aviez raison. Du coup il s’agit bien de la porte de droite, bien joué!!! vous êtes vraiment fort à ce jeu :). Et ici, il y a des problématiques qu’on avait pas au 14ème étage de notre studio parisien, ici il faut déneiger son palier  sinon on reçoit une petite note du facteur qui nous signale aimablement qu’on est bien gentil mais que s’il y a encore de la neige demain matin bah tu auras pas de courrier. Du coup bah on se met au boulot, on relève nos manches (pas trop haut parce qu’il fait froid quand même) et on prend la pelle qui est accrochée juste sous la boite aux lettres. Et oui c’est à ça qu’elle sert 🙂

Ah et oui pas la peine de les malins, je sais que la photo n’est pas droite…. et pouet d’abord, c’est tout ce que j’ai à dire.

Maintenant quand on entre on voit quoi ? Un graaaaaaaand couloir (avec 8 A, oui j’ai compté) :

img_20170126_081402

Toujours pas droit mais j’ai jamais été doué pour les photos du coup va falloir vous en contenter. Ah et puis l’appartement est aussi penché du coup peut-être que ça aide pas.

Bref, on avance, on avance sinon on va finir par rater le métro et être en retard pour les croissants du vendredi matin. Et ça, aucun blog au monde ne vaut un ratage de croissant. Au pire allez-y et on se retrouve pendant votre première réunion?

Vous êtes toujours là? En même temps ça prend beaucoup moins de temps à lire qu’à écrire. Bref moving on comme on dit heuuu quelque part mais je ne sais plus où.

Premier arrêt, le salon avec une télé géante. Oui tout ici est super grand, il va falloir s’habituer, l’autre jour je me suis perdu pendant une bonne heure. Du coup je disais quoi ? Ah oui la télé est super grande, par contre c’est dommage que dans notre abonnement internet on ne reçoive pas la télé du coup ça sert à rien mais c’est joli 🙂

img_20170126_081349img_20170126_081340

J’avoue que j’aurais pu ranger un peu avant la photo mais bon, ça fait vivant comme ça. Non ce n’est pas des tapis de yoga à droite pourquoi vous dites ça? heuuu on passe à la suite ?

Ensuite on a la chambre, avec un Queen size bed, bon ça ne vaut pas le King size mais c’est quand même génial, avec un dressing immense et des espèces de boites aux lettres très utiles pour ranger des trucs.

On a une super salle à manger/cuisine aussi, on se fait plein de bons petits plats (on va faire tout un article sur la nourriture je pense parce que ca vaut le coup 🙂 )

img_20170126_081442img_20170126_081426

Voilà, voilà on a fait le tour. Comment ça il manque un truc? Chambre/Cuisine/Salon?Salle à manger non je ne vois pas ? Vous croyez quand même pas qu’on est du genre à prendre notre salle de bain en photo? Faut pas abuser. Ah bah on dirait que si en fait, autant/ au temps (j’ai jamais su comment écrire ça) pour moi 🙂

img_20170119_123805

Et le clou du spectacle, la crème de la crème, la cerise sur le gateau bref vous avez compris l’idée, on a un petit jardin avec un barbeuc et ouaaaiiiiiis, du coup cet été, ça va être brochette/bières sur la terrasse avec vous si vous voulez bien être de la partie 🙂

img_20170124_153302

Bon j’avoue c’est un peu dur de se projetter mais je vous jure ça va être trop bien.

Maintenant on attend plus que vous pour faire plein de trucs ensemble ça va envoyer du paté comme on dit 🙂

Mmmm j’entends comme des interrogations. « oui heu vous êtes bien gentils (vous parlez comme le facteur soit dit en passant 😉 ) mais hors de question de dormir sur le canapé, à ce prix là on va à l’hotel ou pire on ne vient pas du tout, trouvez une solution » 🙂 🙂 Pourquoi je souris ? Vous n’avez donc pas vu ? Remontez donc un peu plus haut. Vous l’avez vu cette fois? Et ouiiiii il y a un deuxième lit. Bon j’avoue il est bien caché derrière le rectangle rouge dans la salle à manger mais vous croyez quand même pas qu’on allait prendre un appartement sans penser à vous ?

Du coup vous venez quand vous voulez, je pense qu’il y a un RER qui part de Massy-Palaiseau vers 18h30.

A plouche alors 🙂

Raphaël

Par défaut
Curiosités

Montréal perd le nord

Certains diront que je n’ai aucun sens de l’orientation. Et ils auront raison. Je ne suis pas observatrice du tout et je suis souvent incapable de retrouver mon chemin. Par contre, j’ai un bon sens de l’orientation « global », j’aime beaucoup regarder les cartes, et je sais bien où sont situées les pays, les villes, les quartiers, les uns par rapport aux autres. Si Raphaël va très bien savoir nous faire revenir à la station de métro prise quelques heures (ou quelques mois) avant, je saurai toujours dans quel sens prendre le métro pour aller où je veux, même si je n’ai pas de plan.

Du coup, dans les villes « à l’américaine » (entendez quadrillées), je me repère très facilement une fois que je connais les artères principales, parce que c’est LOGIQUE. Je n’ai pas besoin de reconnaître les endroits vu que les rues ne tournent pas fourbement comme en France. Je sais quand il faut partir au nord ou au sud (même si c’est chiant, selon comment on est tourné, ça change 🙂 ).

Mais là, ma ptite Montréal, on a un problème! Voilà une vue Google Maps de Montréal, orientée de façon traditionnelle (le nord en haut).

carte_montreal_maps

Maintenant, voici une carte de Montréal tel qu’on la présente la plupart du temps aux Montréalais

montreal_stmVous le voyez le problème? J’imagine que c’est plus simple de faire rentrer tout dans ce sens là (that’s what she said), mais du coup, ça perturbe les points cardinaux de tout monde. Ce qui fait que globalement, ce qu’on appelle l’est est le nord (nord-est certes, mais plutôt le nord). Il suffit de voir où est située la ville de Montréal Est et le quartier de Montréal Nord sur la première carte!

Il faut s’habituer mais c’est assez perturbant au début, surtout quand tu es un affionado de Google Maps (qui t’oriente les cartes dans le bon sens) ou que tu t’orientes uniquement à la boussole (mais là tu es scout et on se demande où tu vas camper dans Montréal franchement).

Voilà en tout cas une petite curiosité qui m’a marquée ici et dont je n’avais jamais entendu parlé (contrairement au Montréal sous-terrain dont j’ai beaucoup entendu parlé mais qui franchement n’a rien de marquant #chateletcestpareilenplusmoche).

Margot

Par défaut
Immigration

Les petits papiers

Pour un départ à l’étranger, on se retrouve avec un quantité phénoménale de papier à remplir, recevoir, envoyer par mail, par la poste, par pigeon voyageur. Quand en plus on a une phobie administrative comme nous (Thomas Thevenoud toimèmetussé), la tâche devient vite assez anxiogène.

Avant le départ

Alors déjà, peut-être que l’administration québécoise est moins pénible que l’administration française mais alors l’immigration canadienne. C’est un putain de parcours du combattant. Déjà, faut l’obtenir ce PVT, mais là, ça mérite un article ‘on it’s own’ (comme le dise pas nos amis québécois) tellement c’est une bataille. Mais une fois que tu as le papier, il faut préparer ton passage à la douane et ne rien oublier. Pour le permis Jeune Professionnel (JP pour les intimes), qui est lié à un emploi en particulier, c’est encore pire. Il te faut environ ton poids en preuve pour passer la douane.

Passer la douane et l’immigration

Nous sortons de l’avion, équipés de notre matériel de survie, un anorak, une valise pleine de vivre, 2 ordinateurs et leur pochette ainsi que 2 cellulaires intelligent à la pointe de la technologie. Chargement, maximal. Tels 2 explorateur dans la toundra sauvage, nous nous dirigeons vers la douane, nous sommes seuls, ou presque.

douane

Et maintenant, vous imaginez 2 gogoles, transpirant sous leur manteau de ski, traînant tout ce qu’ils ont pu amener avec eux en cabine, faisant cette queue d’environ 1 milliard de kilomètres, dans le plus grand des calmes (non).

bouu

Après ce loooong serpentin digne de la queue pour Ratatouille à Disney un dimanche par beau temps (avec 2/3 pannes de l’attraction), nous passons tranquillement la douane avant d’être redirigé à l’immigration pour valider nos permis. Une grande salle nous attend, il y a un peu de queue qui avance cependant relativement vite. Mais c’est un leurre, la première étape permet juste de filtrer les arrivants et leur donne un numéro. Nous partons donc gaiement nous asseoir (« Assoyez vous on va vous appeler »), muni du numéro 1006 on regarde, plein d’espoir le panneau lumineux indiquant les numéros, la sentence tombe : ‘968’… Après 1h15 de défilage de numéros plutôt anarchique (où était tous ces gens dont on appelait le numéro et qui ne se présentaient pas? Abandon? Enlèvement par le gouvernement canadien?), la machine s’emballe et on nous appelle.

Tout est prêt, une fois n’est pas coutume (pour ceux qui me connaisse bien), j’ai tout préparer dans des petits dossiers pour Raphaël et moi : lettre d’introduction, preuve d’emploi, contrat de travail, cv, description de l’entreprise, preuve d’assurance, preuve de fond, il y a même une description du livret qu’on possède pour montrer que notre épargne est disponible. Bref on est plus prêt qu’un groupe de scouts s’apprêtant à camper dans la forêt de Meudon.  L’agent nous dit alors : ‘Vos lettres d’introduction et votre assurance » on lui tend et lui d’ajouter « C’est correc’, je vous prépare ça ».

La. Déception. J’avais tout, c’était beau, c’était propre, j’avais jamais eu de ma vie un si beau dossier aussi bien organisé et tu me demandes 2 papier et c’est correc’? Azyyyyy.

Heureusement, quand on reçoit nos magnifiques permis, tout s’envole, on est heureux tout simplement.

Je me rend compte que cet article est déjà assez long, et je ne voudrais pas vous assommer dès maintenant en parlant de papier. Je vous ferai donc un peu plus tard un ‘les petits papiers, le retour’ (big up à toi Régine), pour vous parler formalité papier pour s’installer au Québec, qui réserve aussi son lot d’anecdotes croustillantes (oui je survends un peu le truc, mais faut bien quoi, la meuf elle parle de papiers quoi).

Margot

Par défaut
Vie de tous les jours

Jour 2 (et 3 et 4 et 5)

Heyyy, eh oui un nouvel article, j’espère que vous êtes contents 🙂

Oui, oui je sais on avait promis plein d’articles, plein de photos et ça fait 3 jours que l’on a rien publié. Je vous entends déjà, « non mais tu comprends, au travail c’est ma seule source distraction, tu pourrais faire un effort ».

C’est pour ménager un peu le suspense! Et faut dire que l’on était un peu en manque d’inspiration, mais rassurez vous maintenant, c’est revenu. Du coup pour nous faire pardonner on va essayer de mettre des photos dans tous les sens et de faire un bon gros article 🙂 Comme ça si demain vous vous ennuyez en réunion, vous aurez de quoi lire 🙂 Si on vous demande, il suffit de dire que vous prenez le point et d’interroger vos collègues par la suite 🙂

Du coup accrochez-vous, ça va être rapide. C’est un peu de challenge aussi de lire ce blog, vous croyez quoi  ^^

Alors le samedi, on s’est dit qu’avec nos manteaux de ski  on ne faisait pas assez dans le local (et aussi avex les -17 degrés), du coup hop hop hop, direction « La cordée » avec l’oncle et la tante de Margot. Et bim on dévalise le tout :

dscn2285

img_20170115_151657

C’est bon on est équipé, le processus de transformation en glaçon a été stoppé à temps, ouf. Oui j’ai pris du rouge pour qu’on me repère bien sur les photos, est-ce  que ça marche?

Du coup, le lendemain, on part en expédition polaire à au moins 1Km de chez nous, on a croisé des pingouins, des ours polaires et une girafe. Comment ça, il vous faut des photos pour me croire ? Si je le dis c’est que c’est vrai non ? Bon bah alors arrêtez de m’interrompre et laissez-moi finir. On a rencontré d’autres bêtes sauvages comme des joggers (par -17 il faut être motivé) et notre premier copain, je vous présente Gilbert :

img_20170117_115015

Du coup on est parti dans le parc La Fontaine et on tombé la dessus :

img_20170115_151551

ça c’est du lac gelé, moi je vous le dis (et du coup la vous êtes obligés de me croire pas le choix désolé). Par contre, on a voulu faire les malins et marcher dessus et là paf catastrophe, ça craque de partout. On finit sur un morceau de glace à essayer de ramer vers le rivage, la paniiique, on a appelé le 911, ils ont fait venir un hélico, rapatriés en harnais, couverture de survie, la totale, ouep carrément.

Non c’est une joke 🙂 (quoi? Faut bien rendre le récit intéressant). En vrai ça tient nickel :

img_20170115_163429_448

Eh ouais, c’est nous sur la glace au milieu d’un lac gelé dans un parc, la classe pas vrai  ^^

Lundi, Mardi RAS, Margot est partie travailler, la pauvre, et moi j’ai envoyé plein de CV.

Et aujourd’hui (Mercredi si vous n’avez pas tout suivi, en même temps je vous avais prévenu qu’il fallait s’accrocher, ah et d’ailleurs interro à la fin de la semaine sur le blog, mettez bien ça dans vos agendas)  et bah il a neigé, trop content 🙂

dscn2292

Voilà, c’est tout pour le moment 🙂 Eh oui je sais déjà, mais il faut que j’aille trouver quelque chose à manger parce que j’ai faim. Quand sera le prochain article ? Patience, ça viendra bien assez tôt ^^. De quoi ça va parler ? Non mais quel curieux voyons, je vais être obligé d’utiliser mon joker là-dessus et ouaisss j’ai le droit à des jokers et paf 🙂

Bon on se quitte avec une pinte de « Fin du monde », une bière excellente :

img_20170116_001252

Et avec plein d’autres photos que je n’ai pas réussi à caser. A plouche.

Raphaël

Par défaut
Vie de tous les jours

Margot : Tu parles de l’immigration du coup? Moi : Non je parle de moi (et vu que c’est pas hyper intéressant je vais aussi parler de nos plans pour cette première journées, histoire que vous ne soyez pas découragés et que vous quittiez ce blog devant ce titre à rallonge)

Bon bah voilà, on y est. Ca faisait longtemps qu’on en parlait et puis on a sauté le pas. Bon c’est sûr c’est pas évident hein, ça fait même un peu peur quand on y pense, tout ce froid, se séparer de ce qu’on connaissait pour aller vers l’inconnu, tout ces questions que l’on se pose, est-ce que ça va me plaire, est-ce que ça va être à la hauteur de nos espérances, est-ce qu’on ne va pas tout regretter mais il fallait le faire alors on l’a fait, on a acheté un nouveau mini-frigo 😀

Avouez que vous ne vous attendiez pas à ça hein ? bon j’avoue que j’ai galéré à trouver une chute digne de ce nom mais je trouve que je m’en suis pas mal sorti.

Enfin tout ça pour dire que bah après toutes nos aventures parisiennes, après tous ces au revoir, après toutes ces émotions mélangées que l’on a ressenti (pour moi c’était de la tristesse de laisser mes amis, ma famille, de l’excitation fasse à de nouvelles aventures, un peu de joie de retrouver Montréal, de la peur oui parce que j’ai soulé beaucoup de gens avec « oui mais j’ai peur de l’avion », donc merci à tous ceux qui ont essayé de me faire destresser pour ça, enfin ça plus beaucoup d’autres choses), après tous les plans qu’on a essayé de faire avec Margot on est parti au Canada à Montréal plus précisément.

Il est actuellement 8h00 du matin, il fait -17, on est encore au lit et ça fait environ 8h30  que nous sommes sur le sol Montréalais. Et ouais je sais impressionnant n’est-ce pas ? (J’entends déjà les « non mais tu te rends compte c’est dingue quand même » suite à cet article).

Je sais que dans le titre de ce post je vous avais fait un petit teasing (je sais trop bilingue, pour ceux qui ne parlent pas anglais c’est une preview quoi, ah mince c’est aussi de l’anglais heu bah disons une bande annonce de ce post) et bien vous serez déçus d’apprendre qu’il s’agissait d’une fausse publicité juste pour que vous lisiez tout (et aussi parce que je ne sais pas du tout le programme de la journée mais ça c’est une autre histoire).

Au niveau de l’aurtheauggrafeux  merci de prendre contact avec Margot LUCET, bureau ouvert de 8h à 14h la correction devrait survenir 24h ouvrées après l’enregistrement de la réclamation.

Vous nous manquez tous énormément, j’espère que vous aurez l’occasion de venir nous voir (vraiment n’hésitez pas s’il vous plait ça nous ferra hyper plaisir), on va essayer de prendre un big logement pour accueillir tout le monde. Portez-vous bien 🙂

Raphaël

 

Par défaut