Curiosités

Ôde à Videotron le superclub

Pour nos 3 mois au Québec, nous avions fait un petit article sur ces choses qui nous avaient vraiment étonnés en arrivant ici. Une de ces choses, celle qui m’avait d’ailleurs le plus étonnée je pense, était la présence de vidéoclub, permettant de louer des DVD (et même des Blu-rays!). Et puis finalement, à force d’aller et venir devant tout le temps, on s’est dit qu’on pourrait bien passer le pas de la porte. Ensuite, un fois la porte passée, pourquoi pas tenter la location d’un petit film? Et c’en était fini de nous.

Pourquoi les vidéoclubs ont-ils disparus? Quelle tristesse! Quand on choisi un film au vidéoclub, on le choisi bien, c’est un petit rituel. On fait le tour de la boutique, on cherche, on farfouille. Tiens! Je ne l’ai jamais vu celui-là! Oh regarde, qu’est-ce tu penses d’un petit Disney ce soir? Puis on rentre à la maison, on met le film et on le regarde vraiment. On a mis du temps à le choisir (parfois plus de temps que d’autre), alors on profite au maximum.

Je sais que dans un futur beaucoup trop proche, ici aussi les vidéoclubs vont disparaître, le mythique Videotron, le superclub (à prononcer clube pas cleub attention), va partir, et ça sera la fin d’un temps. Comme toutes les belles choses, le vidéoclub aura sa fin. Comme les rémouleurs de couteaux. Adieu.

Mais qui sait, peut-être que le Québec est, et sera toujours, une faille temporelle. Oui, car il y a quelques jours, coup du sort ou de la providence, une petite camionette est passée devant nos yeux ébahis.

20170618_140233.jpg

Publicités
Par défaut
Escapades, Faune locale, On a de la visite!

The doudous are back

Et oui je sais ça fait longtemps et on avait promis de faire des articles plus souvent, pour la peine on va écrire 100 fois je dois écrire plus d’articles. Et on va vraiment essayer d’écrire plus souvent.

On va faire un rattrapage accélérer de ce qui nous ait arriver ces derniers temps. Attacher vos ceintures ça va décoiffer.

Alors on va commencer par un petit hôtel près de Québec, au pays des premières nations.

Il y a cela 2 mois, nous sommes allés avec les parents de Margot dans un village amérindien près de la ville de Québec, Wendaque, heuuu Wendace rooo zut, attendez je reviens je vais vérifier l’orthographe, ah oui ça s’écrit Wendake. Cela nous a permis d’apprendre plusieurs choses sur les nations amérindiennes qui vivaient en Amérique du nord avant l’arrivée des européens (pour plus de détails j’ai acheté le Québec pour les nuls, je me ferais un plaisir de vous faire un compte-rendu de lecture comme en troisième si vous voulez, mais c’est pas obligatoire hein 😉 ).

L’hôtel où on logeait était à la fois un hôtel et un musée. On a vu une maison traditionnelle Wendat (le peuple amérindien qui habitait sur les terres de Québec à l’éééééééépoque), oui parce que au Québec ils avaient pas de tentes hein, vous comprenez par -30 l’hiver on préfère des constructions un peu plus solide que en toile mais après c’est un choix de vie, hein chacun fait comme il le sent 🙂

IMG_20170430_115319

Vue de notre chambre d’hôtel

Hop, hop, hop on passe 8 semaines en vitesse rapide, et pour notre première sortie avec notre nouvelle voiture (notez le petit teasing), direction le parc Oka pour ce week-end prolongé de la St Jean. Parce que pour une fois c’est notre tour d’avoir des week-end de 3 jours (notre petite vengeance du mois de mai, rien de personnel 🙂 ). Le parc Oka c’est quoi ? C’est un lac avec une plage de sable super sympa, des petits barbecues si vous n’avez pas oublié de prendre vos brochettes, des locations de paddle, kayak et j’en passe, donc un moment sympa.

Bon première baignade fraiche mais sympathique, on a été un peu perturbé par ce qu’on pensait être des bébés poisson ou crevette morts à la surface de l’eau. On sort donc de l’eau un peu perturbés. Le truc, c’est quand on est retourné à la voiture, on en a vu qui tombaient du ciel, alors, soit ils ont vraiment des espèces de poissons bizarres, soit on a loupé quelque chose. En fait c’était des mues d’éphémères, rien d’inquiétant oufff on est soulagé là. Je vous avoue que au début on était pas franchement ravis de se baigner au milieu de restes poissonneux mais notre sourire est vite revenu quand on a découvert notre erreur.

En même temps, regardez-moi ce bordel excusez moi!


L’avantage de ce parc, c’est qu’il n’y pas qu’une plage, des barbecues et des mues d’insecte! C’est un parc national, possédant plein de chemins et autres sentiers. Paraît-il qu’on peut même y croiser des tortues sauvages! Du coup on était chaud pour faire une petite balade (11km rien de bien méchant, oui ça fait un peu je me la pète et alors ? Je fais bien ce que je veux c’est moi qui écrit 🙂 ). Donc on part dans les sous-bois tout contents et là bzzzzzzzzzzzz (je fais bien le moustique hein? Et encore vous avez rien vu c’est encore mieux quand il y a le son) une armée de moustique à l’assaut de deux pauvres citadins qui n’avaient pas une seconde pensée que après le printemps pluvieux qu’on a eu les endroits boisés comme ça seraient infestés. On a décidé une fois les 15 piqûres chacun passées, que finalement 11km, c’était peut être beaucoup et qu’une nouvelle baignade s’imposait (non on ne sait pas du tout fait virer de la forêt par des insectes hauts de 3mm je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler).
Voilà 5 semaines en accélérée, c’était sympa pas vrai ? Bon par contre on rentre bientôt en France et je ne pense pas qu’on vivra d’autres aventures aussi palpitante que Le retour des Vampires tueurs (ça fait plus classe que Les piqûres de moustiques non ?)
Donc ne nous en veillez pas si on n’écrit encore pas grand chose pendant quelques semaines. Mais on va vraiment essayer de faire au mieux.

A bientôt tout le monde, on se voit sur le vieux continent 🙂

Raphaël

Comment ça j’ai parlé d’une certaine nouvelle voiture et je n’en ai pas parlé? Allez hop, hop, hop on retourne 2 semaines en arrière en vitesse rapide et pfiou nous voilà arrivé le 14 juin, jour de l’achat de notre sublimissime voiture. Bon ok, on doit changer les freins, l’huile, le filtre cabine et les pneus mais elle a nous 🙂 🙂 : ) Donc pour l’instant on est trop content on va pouvoir partir à l’aventure en dehors de l’île et ça c’est vraiment trop bien (comptez sur nous pour bien nous plaindre quand il faudra déneiger les places de parking pour pouvoir se garer et quand il faudra pelleter une heure pour se rendre compte qu’on est même pas en train de dégager notre voiture mais on en est pas encore là 🙂 ).

IMG_20170614_201455

Par défaut